Ce qui devait être un repos bien mérité pour les Foo Fighters de Dave Grohl (l’ancien batteur de Nirvana, pour rappel), après une tournée mouvementée qui vit ce dernier se casser la jambe puis revenir sur scène avec son plâtre, assis sur un trône qu’il prêta ensuite à Axl Rose des Guns N’ Roses (qui s’était cassé le pied), s’est finalement transformé en cession de boulot. Un travail qui permit à un nouvel album de voir le jour. Le neuvième  ! Une collection de 11 titres, qui accueille notamment Justin Timberlake et Paul McCartney. Surprenant ? Pour sûr ! Encore une fois, les Foo Fighters repoussent leurs propres limites et imposent de puissantes rythmiques aussi complexes qu’efficaces, des refrains imparables et autant de trouvailles qu’il convient de reconnaître à leur juste valeur. Le disque de la rentrée est ici et pas ailleurs !