La réforme de l’admission dans l’enseignement supérieur fait l’actualité, et vous avez dû entendre parler des « attendus » qui seront demandés aux futurs bacheliers dans le cadre de la nouvelle procédure d’admission Parcoursup. L’annonce officielle quant à leur forme définitive est attendue pour la mi-janvier, mais WeFuzz a tendu l’oreille et a recueilli quelques fuites…

Ces attendus vont principalement concerner les admissions en première année de licence universitaire. En quoi vont-ils consister ?.

D’une part, il s’agira des compétences et des connaissances que les universités attendront que les futurs étudiants maîtrisent en vue de leur inscription dans telle ou telle filière. Objectif : éviter, par exemple, qu’un bachelier professionnel en BTP ne courre à l’échec annoncé en s’inscrivant en première année de sciences… En plus clair, il est probable que la plupart des licences dans les domaines des sciences humaines et sociales demandent des compétences telles qu’une bonne culture générale, la maîtrise de l’expression orale et écrite, ou encore de bonnes connaissances en langues.

Plus précisément encore, les attendus pour entrer en licence de droit préciseront qu’il est nécessaire de faire preuve d’aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel, et d’être intéressé par les questions historiques, sociétales et politiques.

Des modules spécifiques obligatoires dans certaines licences

D’autre part, ces attendus prendront la forme d’obligations, comme par exemple, toujours en droit, de suivre un module spécifique de Découverte du droit, avant de pouvoir démarrer réellement la licence.

Bref, il s’agira donc, pour les universités, de s’assurer d’un minimum d’adéquation entre le profil du candidat et le réalisme de son projet d’admission dans l’enseignement supérieur. C’est ce qu’a d’ailleurs précisé, dans un courrier que WeFuzz s’est procuré, le président de la Conférence des présidents d’universités Gilles Roussel : « Il ne s’agit pas de fixer les critères permettant d’écarter ou de retenir des candidatures mais bien de définir les compétences attendues de la part du futur étudiant pour suivre dans de bonnes conditions la formation souhaitée ».

Pour rappel, l’ouverture de la saisie des vœux sur Parcoursup est annoncée pour le 22 janvier. En principe, selon les annonces du ministère de l’Éducation nationale, une rubrique « Projet de formation motivé » permettra à chaque futur bachelier, à la manière d’une lettre de motivation, de rédiger un projet pour chacun de ses 10 vœux d’orientation.

À suivre sur WeFuzz…