À l’occasion de la Game Developers Conference qui s’est achevée à San Francisco la semaine dernière, Facebook a annoncé le lancement d’une nouvelle fonctionnalité de streaming destinée à faciliter la diffusion de parties de jeux PC en direct. Son objectif est clair : concurrencer Twitch et YouTube.

Depuis 2016, Facebook permet aux jeux Blizzard, notamment Overwatch, de diffuser directement via sa plateforme Live. Le réseau social va se servir de cette expérience de streaming, mais aussi des développements précédents de Facebook Live, comme les Instant Games mobiles lancés en décembre dernier, pour tenter de séduire les gaming streamers et leurs followers.

Comment ça va marcher ?

Facebook a développé un nouveau SDK Games pour PC qui permettra à tout développeur de jeux de lancer un Facebook Live Streaming en appuyant simplement sur un bouton.

Les streamers n’auront besoin d’aucun matériel externe ou de logiciel tiers pour que les flux soient diffusés en direct sur Facebook Live. Pour inciter les spectateurs à rester sur Facebook et à y regarder des flux plutôt que chez un concurrent – au hasard, Twitch… – la société propose également un système de récompense que les développeurs pourront utiliser pour accorder des avantages aux personnes qui les suivent. La nouvelle fonctionnalité proposera aussi aux diffuseurs pros un programme de partenariat qui leur offrira des options de monétisation.

Des millions de Let’s Play

Avec ce projet, Facebook sera-t-il capable de bousculer les plateformes de streaming déjà bien installées, et qui ont beaucoup investi ? Rien n’est écrit et tout est possible. Si des millions de Let’s Play sont dispos sur YouTube et Twitch, le réservoir d’abonnés de Facebook est tel qu’il lui suffit qu’une faible proportion de streamers diversifient leurs canaux de diffusion à son profit pour capter une nouvelle source de revenus.