1847 : le Terror et l’Erebus, deux navires britanniques, sont pris par les glaces alors qu’ils voguent dans la mer Arctique à la recherche du fameux passage du Nord-Ouest. Devant se résoudre à passer l’hiver au cœur d’une région pour le moins hostile, les deux équipages deviennent également la cible d’une étrange créature…

Adaptation du roman éponyme de Dan Simmons, The Terror extrapole à partir d’une histoire vraie.

Les deux bateaux ont en effet bel et bien existé. Portés disparus, ils ont d’ailleurs été retrouvés en 2014 et 2016. Bien sûr, tout ce qui s’est déroulé avec le fameux monstre au centre du récit a été fantasmé par l’écrivain Dan Simmons.

Un spectacle de haute volée

Le récit s’articule essentiellement autout de la survie, et ses accents horrifiques ne sont pas seulement liés à la bête en question. Notamment produite par Ridley Scott (Gladiator, Seul sur Mars, Alien : The Covenant), la série aborde plusieurs sujets tout en proposant un spectacle de haute volée, magnifiquement mis en image.

Effrayante, passionnante, dramatique, cette mini-série de 10 épisodes va droit à l’essentiel et orchestre une descente aux enfers aussi éprouvante qu’immersive. Bénéficiant d’un budget très confortable, lui permettant de venir se mettre au niveau des plus grands films du genre, The Terror est sans aucun doute la série du moment à ne pas manquer !

Disponible en intégralité sur Amazon Prime.

 

Gilles Rolland

Retrouvez toutes les chroniques Ciné & Séries de Gilles Rolland sur