Nous sommes en mai 2010. Rockstar Games sort son nouveau jeu vidéo, Red Dead Redemption sur PlayStation 3 et X-Box. Une sorte de GTA version western qui cartonne très rapidement et se vend comme des petits pains. Le chiffre de 14 millions de copies a d’ailleurs été annoncé en août 2015 par l’éditeur Take-Two, prouvant qu’il s’agissait d’un véritable blockbuster. 

Red Dead Redemption qui nous permettait d’incarner un cowboy calqué sur la figure mythique quasiment inventée par Clint Eastwood au cinéma, dans un monde lui aussi défini par une somme de codes très cinématographiques. Un jeu qui, plus tard, donna naissance à un mode multijoueurs et à une aventure parallèle intitulée Undead Nightmare, dans lequel le héros devait affronter des zombies. 

Aujourd’hui, c’est Red Dead Redemption 2 qui fait parler de lui (et qui fait parler la poudre). À vrai dire, cela fait déjà un moment que c’est le cas. Dès la publication sur la toile du premier trailer, spectaculaire, le jeu s’imposa comme l’une des plus grandes attentes des gamers. Des joueurs qui viennent de se prendre une autre monumentale baffe avec la mise en ligne de la nouvelle bande-annonce…

Il était une fois dans l’Ouest…

Il aura donc fallu attendre 8 ans pour voir débarquer sur les consoles nouvelle génération (le jeu est prévu sur PS4 (PS4 pro comprise, avec une image en 4K) et Xbox One). Red Dead Redemption 2 qui promet quelque chose de vraiment grandiose. Un jeu qui nous permettra de devenir Arthur Morgan, un hors-la-loi faisant partie intégrante d’une bande forcée de constamment se déplacer pour survivre. L’éditeur Rockstar, de son côté, a déclaré que la map pourrait s’explorer à pied ou à cheval tandis que le gameplay serait plus interactif et profond que jamais. Voilà qui promet quand on connaît la réputation de la firme et qu’on a joué à quelques-uns de ses hits ! 

Il ne nous reste donc plus qu’à patienter encore quelques semaines en regardant en boucle cet incroyable trailer. 

Rendez-vous, manette en main, le 26 octobre.