Dans la foulée du mouvement Fridays for Future lancé par une jeune suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, de plus en plus de lycéens de toute l’Europe font grève le vendredi pour manifester contre l’inaction climatique. A l’appel de nombreuses organisations de jeunesse, dont une quinzaine en France, le 15 mars prochain a été annoncé comme une « journée de grève internationale scolaire ».

Pour rappel, Greta Thunberg a prononcé il y a quelques semaines un discours remarqué aux dirigeants de la planète à l’occasion du forum de Davos

En Belgique, c’est même depuis décembre dernier, à l’appel du collectif Youth For Climate, que des milliers de lycéens et d’étudiants descendent dans la rue une fois par semaine.

En France, plus de 40 mobilisations seraient déjà prévues pour le 15 mars, soutenues par des mouvements de jeunesse : UNL-SD, UNEF, FAGE, Solidaire Etudiant-e-s, Avenir Climatique, UNL, Scouts et Guides de France, Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne, Etudiant et Développement, Eclaireuses Eclaireurs de France, FIDL, RÉseau Français Étudiant pour le Développement Durable et CliMates.


A LIRE AUSSI SUR WEFUZZ

Transformer le CO2 en plastique, c’est possible !

Harrison Ford : « Si nous ne pouvons pas protéger la nature, nous ne pouvons pas nous protéger »