James Cameron, le réalisateur des deux premiers Terminator, a décidé de reprendre la main sur la saga. Pas en revenant à la mise en scène (il est trop occupé par les multiples suites d’Avatar à venir) mais en qualité de producteur et de scénariste. Et ça déménage !

La réalisation a été confiée à Tim Miller, le responsable du premier Deadpool. Un gars qui sait y faire, donc…

Avec Dark Fate, Cameron et Miller ont décidé d’occulter l’existence de Terminator 3, Terminator Renaissance et Terminator Genisys. À Hollywood, on appelle ça le « soft reboot », soit une remise à zéro partielle.

Rappelez-vous l’année dernière, c’était exactement ce qu’avait fait le récent Halloween, lui aussi produit par son auteur original, à savoir John Carpenter.

Mais le but de Dark Fate est tout de même, en cas de succès, de donner naissance à une trilogie.

Linda Hamilton de retour

Le film s’offre aujourd’hui une nouvelle bande-annonce bien sauvage, dans laquelle on peut voir le nouveau Terminator méchant, foncer dans le tas, alors que Sarah Connor, enfin de retour (Linda Hamilton reprend aussi du service, 28 ans après Terminator 2), aidée par une humaine augmentée et un T-800 un peu obsolète (Arnold Schwarzenegger, fidèle au poste), tente de lui barrer la route.

Dark Fate verra aussi le retour d’Edward Furlong, l’interprète original de John Connor. Alors bien sûr, pas mal de choses incitent à la méfiance mais force est de reconnaître que cette bande-annonce est bien plus convaincante que la précédente, non ?