Vivre aux États-Unis… Un rêve pour beaucoup. Mais le rêve américain est-il toujours à portée de main pour les Français ? À vrai dire, cela dépend surtout des secteurs. S’il semble difficile de partir sans plan particulier pour tenter sa chance à New York ou Los Angeles, chercher à se faire recruter par une entreprise américaine reste possible. Quels sont donc les secteurs qui recrutent et qui cherchent en particulier des Français ?

Les métiers de la gastronomie

La France est souvent louée pour sa gastronomie. En toute logique, les chefs français font partie des plus convoités par les restaurants américains. Surtout les établissements de luxe. La cuisine française étant considérée comme l’une des plus raffinées du monde. Ils sont ainsi nombreux à avoir réussi à faire leur nid dans les grandes villes américaines, travaillant dans un premier temps dans des restaurants et ouvrant par la suite, pour certains, leur propre commerce.

La restauration, mais pas seulement, car sachez que les boulangers et les pâtissiers sont également très recherchés. Dominique Ansel est un bon exemple. Pâtissier français ayant fait ses armes chez Fauchon, il a parfaitement réussi à s’intégrer aux États-Unis, où le cronuts, un gâteau de son invention, mixant le croissant et le donut, a fait un véritable carton.

L’animation 3D

On trouve en France d’excellentes écoles de formation à l’animation 3D. Les diplômés ayant par la suite la possibilité d’aller tenter leur chance aux États-Unis. Chez Pixar, pour travailler sur des films comme Toy Story 4, mais pas seulement. Car ce genre de formation ouvre aussi des portes du côté du jeu vidéo et du cinéma « live », à la conception des effets numériques. L’Esma de Toulouse a par exemple formé de nombreux français évoluant aujourd’hui à Hollywood.

L’hôtellerie

De nombreux jeunes français ont trouvé des emplois dans les grands groupes de l’hôtellerie de luxe comme Marriott ou Hilton. Avoir suivi une formation poussée est bien sûr un plus pour attirer l’attention des recruteurs.

La mode et le luxe

Deux spécialités bien françaises ! Si le monde aime notre cuisine, il raffole aussi de nos marques de luxe et de nos créateurs de mode. Un vrai symbole de l’excellence à la française. Il est ainsi envisageable pour les designers et les artisans de trouver un emploi chez l’Oncle Sam.

Les nouvelles technologies

La Silicon Valley, du côté de San Francisco en Californie, embauche de nombreux étrangers dont beaucoup de Français. Et si on pense bien sûr à Google, Facebook ou encore Twitter, ce ne sont pas les seuls ! Des start-up de taille plus modeste peuvent aussi être susceptibles de trouver intéressante votre candidature. Cela dit, il semble important de préciser que ce secteur est aussi l’un des plus concurrentiels. Il ne suffit pas de savoir coder pour être pris, mais aussi de faire preuve de beaucoup de créativité.

Ah, petit détail pour terminer. On peut devenir bilingue si on part étudier aux Etats-Unis. Part contre, si c’est pour y bosser, il vaut mieux l’être avant !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Les bons plans pour voyager moins cher

Entretiens de recrutement : faites la différence avec le savoir-être !