Les « Mad Skills”, ce sont des compétences originales qui peuvent faire la différence entre votre CV et celui d’un autre pour le même job. Elles sont de plus en plus appréciées par les entreprises qui cherchent des profils atypiques, et des jeunes diplômés qui ne ressemblent pas à tous les autres.

Depuis longtemps, l’usage veut que les « centres d’intérêt » apparaissent en dernier sur le CV, après la formation et les expériences professionnelles.

Et pourtant, de plus en plus, après les Hard Skills et Soft Skills (compétences techniques, savoir-faire et savoir-être), les recruteurs recherchent des candidats capables de se distinguer avec des Mad Skills.

Il s’agit de compétences originales, voire hors du commun, acquises par exemple par la pratique d’une activité sportive ou artistique, ou d’une passion.

Des traits de personnalités spécifiques et valorisants

Ce qui rentrait pendant longtemps dans la catégorie des « hobbies » ou des « loisirs » dévoile en réalité des traits de personnalité spécifiques et valorisants qui peuvent représenter une forte plus-value aux yeux des recruteurs.

Ainsi par exemple, un passionné d’escalade témoigne à la fois du goût du risque et d’un talent pour juger une situation à risque, mais aussi des compétences pour gérer son stress, se concentrer et se dépasser…

Si vous êtes artiste dans l’âme (peinture, graphisme pour le plaisir), dites-le dans votre CV : vous illustrerez alors votre créativité, votre originalité et votre sens artistique, mais aussi votre patience.

Vous faites du tir à l’arc à haut niveau ? Voilà qui illustre mieux qu’un long discours de nombreuses qualités : capacité de concentration, patience, dextérité, goût de la précision et de l’excellence…

Bref, c’est en assumant totalement ses passions que non seulement on se démarque comme un candidat au profil atypique, mais qu’on témoigne concrètement de qualités dont tout le monde ne peut pas se vanter à la sortie de l’école ou de l’université.

A vous de trouver une mise en page originale mais cohérente pour mettre en avant vos Mad Skills : dans une colonne, dans un encadré, en l’illustrant de visuels ou de pictogrammes… Tout est possible, tant que vous ne les reléguez pas de manière linéaire en fond de CV.

Cela étant, n’oubliez pas que les Mad Skills viennent compléter un CV, et qu’elles ne sont là que pour accompagner le projet professionnel…. A condition d’en avoir un !

Image : skeeze/Pixabay


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Recherche d’emploi : optimisez vos chances avec les rencontres A Compétence Egale

Faire son CV en anglais, so easy !