Le conseil d’administration du CNOUS vient de d’annoncer sa décision de geler le montant des loyers 2020 pour la totalité du parc des résidences CROUS.

Cette décision est « tout à fait exceptionnelle, et alors que la réglementation prévoit que soit appliqué un indice de revalorisation des loyers », a précisé le CNOUS. Elle va « priver » les œuvres universitaires de 6 millions d’euros de recettes.

Elle intervient dans le contexte de la précarité étudiante, devenue très médiatique depuis la tentative de suicide d’un étudiant à Lyon, et des actes hostiles (tentatives d’incendie, vandalismes) manifestés à l’égard des CROUS ces dernières semaines.