Netflix continue sa moisson de grands réalisateurs et recrute Michael Bay, l’artificier le plus déjanté du cinéma américain. Celui auquel on doit des films comme Bad Boys et Transformers revient avec 6 Underground, un délire complètement jusqu’au-boutiste, forcément spectaculaire et méchamment irrévérencieux.

6 Underground raconte comment 7 super agents, possédant tous une spécialité bien précise, décident de se faire passer pour mort afin de pourchasser en toute liberté les pires criminels de la planète. Une façon pour eux de couper l’herbe sous le pied des puissants qu’ils considèrent comme incompétents face aux nombreuses menaces qui pèsent sur le monde.

No limits et vannes foireuses

Au programme de 6 Underground, d’impressionnantes courses-poursuites pas du tout réalistes mais tellement bien mises en scène qu’on finit par s’en moquer, de la violence frontale, des vannes pas toujours très drôles mais traduisant totalement l’absence de limite dans la démarche, et aussi des acteurs visiblement très amusés de participer à la fête.

Ryan Reynolds domine ici un casting international notamment composé d’Adria Arjona (True Detective), Mélanie Laurent (Inglourious Basterds) ou encore Dave Franco (The Disaster Artist).

Alors certes, on a connu plus fin, mais il faut bien reconnaître que ce film d’action complètement en roue libre fait un bien fou !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Un streaming gratuit et légal, c’est possible ? Plex l’a fait !