Classée par les personnalités les plus influentes, cumulant plus de 168 millions d’abonnés sur son compte Instagram, chanteuse, actrice, productrice, Selena Gomez fait partie des stars incontournables. Retour sur un parcours qui ressemble à un sans-faute !

C’est le 22 juillet 1992 que Selena Gomez voit le jour à Grand Prairie, dans l’état du Texas, aux États-Unis. Nommée d’après la star Selena Quitanilla Perez (incarnée au cinéma par Jennifer Lopez), la petite fille a des origines mexicaines et italiennes.

Principalement élevée par sa mère, après le divorce de ses parents quand elle n’a que 5 ans, Selena connaît une enfance un peu compliquée. Non seulement en raison des problèmes d’argent auxquels sa mère doit faire face, mais aussi à cause du harcèlement dont elle est victime à l’école.

Le salut viendra du théâtre, pour lequel elle se passionne. À 7 ans, lors d’une audition, elle se lie d’amitié avec une autre prétendante, Demi Lovato. C’est ensuite que Selena décroche son premier rôle dans l’émission Barney. En 2003, Robert Rodriguez l’engage dans Spy Kids 3, son tout premier long-métrage.

La jeune femme est d’ailleurs revenue sur ses années de collège lors d’une visite dans son ancien établissement en 2019. L’occasion pour elle de rappeler que si elle ne s’est jamais distinguée par une succession de bonnes notes, devant travailler dur pour y arriver, elle a toujours veillé à respecter ses profs et ses camarades, même si cela n’était pas souvent réciproque.

Ma sorcière bien aimée

Ayant préféré se consacrer à la comédie à plein temps, avec l’aval de ses parents, Selena profite du tremplin offert par Disney en 2004, alors qu’elle n’a que 12 ans. C’est alors qu’elle joue dans la série La Vie de palace de Zack et Cody. On peut ensuite la voir aux côtés de Miley Cyrus, une autre star Disney, dans Hannah Montana.

Fin 2007, Selena décroche le rôle qui lui permettra de véritablement se faire remarquer du grand public, dans la série comico-fantastique Les Sorciers de Waverly Place. En parallèle, l’actrice reprend ses études par correspondance. Travaillant entre les prises et le soir après les tournages, elle finit par obtenir son diplôme de fin d’étude en 2010.

Ambitieuse, Selena Gomez tente aussi sa chance du côté de la chanson et enregistre plusieurs titres. Notamment pour les films dans lesquels elle tourne. En 2009, elle retrouve son amie Demi Lovato, avec laquelle elle emballe Princess Protection Program, pour Disney Channel. Un gros succès qui précède la sortie du film Les Sorciers de Waverly Place, qui fait également un véritable carton. Son premier album, Kiss and Tell, sort en septembre 2009.

Avec Timothée Chalamet, dans Un jour à New York.

Émancipation et Spring Break

Comme beaucoup de stars Disney avant elle, Selena Gomez souhaite s’émanciper et se détacher de l’image de jeune fille parfaite qui lui colle à la peau depuis ses débuts. C’est motivée par cette volonté qu’elle accepte le rôle d’une étudiante délurée dans Spring Breakers, d’Harmony Korine. Elle y retrouve une autre ancienne star Disney, Vanessa Hudgens. Film qui ne manque pas de faire grincer quelques dents, y compris parmi ses premiers admirateurs, choqués de la voir déambuler en bikini la majorité du temps, dans une ambiance effectivement très éloignée de celle de Zack et Cody ou des Sorciers de Waverly Place.

On peut ensuite l’apprécier dans le film catastrophe Aftershock, dans le thriller Getaway, dans la comédie Nos pires voisins 2 ou dans le film d’horreur parodique de Jim Jarmush The Dead Don’t Die. Très convaincante dans le long-métrage Netflix The Fundamentals of Caring et dans le Woody Allen Un jour de pluie à New York, Selena prête également sa voix à de nombreux films d’animation, comme Arthur et la Vengeance de Maltazard, Hôtel Transylvanie et Horton. Le tout en menant de front une brillante carrière dans la musique. Rare, son troisième album solo, s’est d’ailleurs classé à la première position du Top Billboard seulement quelques jours après sa sortie en janvier 2020, offrant à la chanteuse un nouveau record.

13 Reasons Why

Très préoccupée par la question du harcèlement scolaire, dont elle fut elle-même victime, Selena Gomez a participé au lacement de la série Netflix 13 Reasons Why. Une manière pour elle de mener une campagne pour aider les victimes de harcèlement à prendre la parole. Selena fut d’ailleurs très engagée dans la promotion du show, n’hésitant pas à parcourir le monde pour parler de son expérience et de l’importance de permettre aux personnes concernées de partager leur mal-être. Un combat qui est loin d’être le seul pour l’artiste.

Engagée pour promouvoir le vote chez les jeunes, démocrate convaincue, elle enchaîne les actions caritatives en vue de récolter des dons pour plusieurs œuvres de bienfaisance. Elle s’est aussi distinguée en prenant position en faveur de l’association Raise Hope For Congo, qui lutte pour approvisionner les populations en eau et pour stopper les violences faites aux femmes. Elle est aussi connue pour être devenue la plus jeune ambassadrice de l’UNICEF.

Grande amoureuse de la nature et des animaux, Selena a sauvé 6 chiens qu’elle a récupérés chez elle et est ambassadrice d’une organisation qui soigne les chiens errants à Porto Rico.

Très soucieuse de renvoyer une bonne image et de montrer l’exemple, Selena Gomez n’a jamais renié ses racines, tout en affichant un fervent désir de s’affirmer en tant que femme, artiste indépendante et engagée.

Dans ce sens, il y a fort à parier que si sa carrière est d’ores et déjà impressionnante, ce ne soit que le début…


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Angèle : un vent de fraîcheur venu de Belgique