Shadowz a bien choisi son jour pour débarquer en France ! Car c’est le vendredi 13 mars que les amateurs de cinéma d’horreur ont pu souscrire à l’offre inédite de ce nouveau venu dans l’univers du streaming. Une alternative à Netflix ou Prime Video qui, il faut bien le reconnaître, ne proposent pas beaucoup de films d’épouvante ou de productions gore assez pointues…

Car si l’offre de Shadowz comprend bon nombre de ce que nous pouvons appeler de gros classiques du genre, il a aussi tenu à « projeter » à ses abonnés plusieurs films plus confidentiels et/ou extrêmes, jusqu’ici totalement absents chez les géants du secteur.

On pense à des longs-métrages comme Six Femmes pour l’Assassin, Cannibal Holocaust, Phase 7, Dream Home, The Collector ou encore Troll Hunter. Des pépites parfois oubliées présentes dans un catalogue qui propose également Donnie Darko, The Descent, la trilogie Zombie de George A. Romero (La Nuit des Morts-Vivants, Zombie, Le Jour des Morts-Vivants, Wolf Creek 2, les trois premiers Hellraiser, Halloween, Re-Animator, Razorback… Et ce n’est bien sûr que le début !

4,99 euros, sur 4 appareils et 2 écrans

Mais combien faut-il débourser pour pouvoir regarder en illimité tous ces films ? Comptez 4,99 € par mois ou 49 € l’année (avec 2 mois gratuit). Le tout sur 4 appareils différents et 2 écrans en simultané.

Le seul hic ? Il n’est à l’heure actuelle pas possible de regarder Shadowz sur sa télévision sans Chromecast. En gros, le mode d’emploi est le suivant : soit on utilise un ordinateur, soit on projette le film via un PC ou un Mac sur une télévision par l’intermédiaire d’un boîtier Chromecast.

L’équipe Shadowz a néanmoins tenu à préciser qu’elle travaillait actuellement sur la mise en service d’une application dédiée qui à terme, pourrait permettre de profiter du catalogue horrifique sur les box internet, consoles de jeux et autres smart TV…

Plus d’infos ici !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Disney + débarque, Yvon vous dit tout !