C’est à un véritable trésor que l’INA (Institut national de l’audiovisuel) nous donne accès avec Madelen, sa toute nouvelle plate-forme de streaming en illimité, ouverte ce 18 mars. Yvon vous en dit plus…

Alors que Netflix et Prime Vidéo dominent actuellement le marché et que Disney + devrait mettre un bon coup de pied dans la fourmilière, un autre acteur, aussi inattendu que bienvenu, va faire son entrée dans la partie, à savoir l’INA !

Pour tous les goûts

Déjà très actif sur YouTube, où il met à disposition moult vidéos d’émissions TV et autres reportages vintage, l’organisme garant de l’histoire de la télévision française s’apprête à passer à la vitesse supérieure. Mais justement, que va proposer au juste ce Madelen ?

Globalement, c’est une foule de fictions, séries, documentaires, concerts, spectacles et autres grandes émissions qui sera proposée au public. De bonnes vieilles raretés, à l’image de la série d’épouvante La poupée sanglante, d’après Gaston Leroux, des interviews savoureuses de personnalités du show-biz ou des lives mythiques, à l’image de celui de Velvet Underground en 1972, au Bataclan, au moment de sa reformation. À noter que plus de 5 000 programmes radio seront aussi disponibles.

« Madelen » de Proust !

Alors oui, on pourrait penser qu’a priori, Madelen ne s’adresse qu’aux « anciens ». À celles et ceux qui ont peut-être vu en direct les contenus proposés. Mais en fait non, pas du tout ! Madelen offre l’opportunité à tout un chacun de découvrir des images parfois oubliées et à plus forte raison précieuses.

Et puis pour 2,99 € par mois, franchement… Le tout sur PC et Mac, tablette, smartphone et télévision grâce au Chromecast.

Pour en savoir plus, ça se passe ici.


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG

Coronavirus/Covid-19 : quels sont les films reportés ?