Tous les jours, Gilles Rolland, passionné de cinéma et de séries, animateur du site onrembobine.fr, tient un journal en forme de chronique sur le confinement sanitaire entré en vigueur il y a trois jours. Yvon aime, alors Yvon partage !

« Dans mon appartement toulousain avec ma femme, mon fils et mon chien, la quarantaine commence. Pris d’une montée d’anxiété, totalement sous l’influence du générateur de scénarios catastrophes qui me sert de cerveau, je me décide à coucher sur le « papier » mes impressions sur la situation, au jour le jour… »

Tous les jours donc, jusqu’à la fin de la crise, Gilles Rolland publiera sur sa page Facebook un billet aigre-doux, annonçant notamment ses niveaux de moral, de stress, de stock de PQ, de nourriture et de bière, avant de conclure en partageant une bonne nouvelle du jour et un titre musical raccord avec l’humeur du moment.

Humour, gravité et 7e art

« Ce qui va en ressortir n’aura sans doute aucun intérêt pour l’écrasante majorité d’entre vous, mais je sens que ça pourrait me faire du bien », explique-t-il en préambule de sa publi du Jour 1.

Sauf que si, ça à un intérêt. Parce c’est une chronique personnelle écrite avec talent, alternant humour et gravité, constats désabusés et motifs d’espoir, très référencée du côté du 7e art, et qu’il fait là ce que beaucoup ont hésité à faire mais y ont renoncé. Par paresse, ou parce que Netflix était plus fort.

Si vous avez raté les premiers épisodes :

Il était une fois le confinement – Jour 1

Il était une fois le confinement – Jour 2

Il était une fois le confinement – Jour 3


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG

Wash Your Lyrics : pour se laver les mains en musique !