Bloodshot était à peine sorti aux États-Unis quand l’épidémie de covid-19 a brutalement interrompu sa carrière dans les salles obscures, empêchant du même coup sa sortie dans le reste du monde. Un blockbuster que les studios Universal ont alors décidé de proposer en VOD dans le monde entier pour tenter de limiter les dégâts. Mais que vaut cette adaptation du célèbre comic book de chez Vailant ?

Le problème avec Vin Diesel, c’est que ces dernières années, il nous décline à toutes les sauces son personnage phare, à savoir Dom Toretto, le patriarche de la famille Fast & Furious. Dans Bloodshot, il porte carrément la même tenue. Mais il faut dire que Fast & Furious est à ce jour la seule franchise qui lui permet de rencontrer le succès. Ces plus récentes propositions ne lui ayant pas permis de franchement cartonner au box office.

Super Toretto

Malheureusement, ce n’est pas Bloodshot qui risque d’y changer quelque chose. Et ce n’est pas uniquement la faute à la sortie avortée à cause du coronavirus…

Comme Jean-Claude Van Damme avant lui (et tant d’autres), Vin Diesel campe ici un super soldat génétiquement modifié, capable de se régénérer à volonté. Un type dont la mémoire a été effacée à des fins militaires, et qui va subitement retrouver ses souvenirs et tenter de se venger des coupables du meurtre de sa chère et tendre.

Universal soldier

Vue et revue, l’histoire de Bloodshot permet au réalisateur Dave Wilson de néanmoins nous proposer quelques séquences d’action plutôt réjouissantes. Après tout, c’est le plus important dans ce genre de film. Dommage néanmoins que le scénario s’acharne sur Vin Diesel en le clouant régulièrement sur une table d’opération alors que se déroule une intrigue dont on a vite fait de se moquer, riche en invraisemblances et autres raccourcis faciles.

On pourra alors regretter de ne pas avoir pu apprécier sur grand écran les quelques fulgurances de ce blockbuster maladroit et finalement assez anecdotique. Un nouveau coup d’épée dans l’eau pour Vin Diesel. Vivement 2021 et la sortie de Fast & Furious 9 pour redresser la barre !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Sony reporte ses blockbusters estivaux