L’ensemble des épreuves du baccalauréat général, technologique et professionnel seront validées à partir des notes du livret scolaire, à l’exception de l’épreuve orale du baccalauréat de français qui est maintenue, vient d’indiquer, vendredi 3 avril, le ministère de l’Education nationale.

Pour les élèves de terminale générale et technologique, l’ensemble des épreuves seront validées par la note obtenue dans les disciplines concernées durant les trois trimestres de l’année de terminale à l’exception des notes obtenues pendant la période de confinement.

Ce qu’il faut savoir :
  • Les notes des épreuves  déjà passées en première sont gardées.
  • Les mentions sont maintenues.
  • Un jury d’examen des livrets arrêtera les notes définitives. Ce jury étudiera les livrets scolaires pour, le cas échéant, valoriser un engagement, les progrès des élèves, garantir l’équité entre les candidats, et vérifier, c’est un point important, l’assiduité des candidats.
  • Les candidats ayant obtenu entre 8 et 9,9 pourront passer des oraux de rattrapage dans les conditions actuelles.
  • Sur décision du jury d’examen, et après étude des livrets scolaires, certains candidats seront autorisés à passer le baccalauréat à la session de septembre.
Pour les élèves de première :

Epreuves anticipées de français :  la note de l’épreuve écrite du baccalauréat de français sera la moyenne des notes obtenues tout au long de l’année dans cette discipline, hors les notes obtenues lors de la période de confinement.

L’épreuve orale du baccalauréat de français sera passée dans les conditions prévues, à la fin du mois de juin et au début du mois de juillet, sur la base d’une liste d’au moins 15 textes en voie générale, et 12 textes en voie technologique, qui sera validée par le professeur.

Epreuves communes de contrôle continu : l’histoire-géographie, les langues vivantes, les mathématiques en filière technologique, ne donnent pas lieu à une évaluation. Dans ces disciplines, la moyenne qui sera retenue pour le baccalauréat sera l’addition de la note obtenue aux épreuves communes passées cette année et celles qui seront passées en classe de terminale.

L’épreuve portant sur l’enseignement de spécialité qui n’est pas poursuivi en terminale et l’épreuve d’enseignement scientifique seront validées par les notes obtenues durant toute l’année par le candidat dans ces deux disciplines à l’exception des notes obtenues pendant le confinement.

Image :  Clker-Free-Vector-Images/Pixabay