Martin Byrde, un expert de la finance, déménage avec sa famille dans la région des monts Ozark où il blanchit de l’argent pour le compte d’un cartel mexicain… Mise en ligne en 2017 par Netflix, Ozark s’est rapidement imposée comme une sorte d’alternative « redneck » à Breaking Bad.

Une série centralisée sur des gens a priori ordinaires, obligés, par la force des choses, de passer du côté obscur. Comme Walter White en son temps. Si ce n’est qu’ici, il est donc question de blanchiment d’argent sale…

Jason Bateman aux commandes

Présent devant et derrière la caméra, Jason Bateman (Comment tuer son boss ?, Hancock) est l’un des personnages principaux d’Ozark. Un acteur absolument impeccable dans la peau d’un redoutable financier, forcé de se salir les mains pour protéger sa famille. Famille qu’il va d’ailleurs entraîner dans ses magouilles. Sa femme Wendy, superbement campée par Laura Linney (Love Actually, Mystic River), ne cesse d’ailleurs de monter en puissance au fil des épisodes. Des acteurs qui portent une intrigue remarquablement construite, passionnante et surprenante en permanence.

Descente aux enfers

Au cœur des magnifiques paysages des Ozarks, une région boisée et très touristique du centre des États-Unis, cette série s’impose sans mal comme l’un des hits de Netflix. Ici, tout est maîtrisé à la perfection. La réalisation, inventive, l’écriture, rythmée et audacieuse, le jeu des acteurs…

Rien ne vient perturber l’imparable montée en puissance à laquelle on assiste, cloués à notre canapé. Ozark dont la troisième saison vient d’ailleurs d’être mise en ligne en ce début d’année. Un nouvel acte d’une noirceur abyssale, qui parvient à rebondir sans lasser, notamment grâce à l’arrivée de nouveaux personnages et à la façon dont les anciens, sans cesse malmenés par les scénaristes, évoluent chacun à leur façon.

Pour résumer, si vous avez aimé Breaking Bad, si vous cherchez une série prenante et passionnante et que vous raffolez de ce genre d’histoire, dans lesquelles des gens à première vue ordinaires, se révèlent en marge de la loi, Ozark est pour vous ! 30 épisodes vous attendent !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

The Chef Show : 3 bonnes raisons de dévorer la série Netflix de Jon Favreau