La crise sanitaire a conduit les 7 IEP du réseau Sciences Po du à annuler les épreuves écrites du concours commun d’entrée en 1ère année et à procéder à une admission exceptionnelle sur dossier.

Formant deux groupes ayant passé leur bac dans des conditions différentes, les candidats bacheliers 2020 seront distingués des bacheliers 2019 qui se présentent au concours. Dans cette perspective, des critères complémentaires seront appliqués selon l’année de passage du bac afin de garantir la plus grande équité possible de traitement des dossiers.

Des notes « redressées » pour les bacheliers 2020

Les diverses notes du contrôle continu des futurs bacheliers 2020 feront l’objet d’un redressement destiné à les prendre en compte, non pas de façon absolue, mais relativement aux résultats de la classe.

Objectif : “apprécier le résultat noté d’un(e) candidat(e) en le pondérant en fonction des résultats de la classe dans laquelle il ou elle étudiait”. Il s’agira donc de réviser les notes brutes des élèves (notes de bulletin) en prenant en compte la «place» de la note obtenue dans la classe, avec pour objectif un traitement le plus équitable possible entre les candidats.

Sur des questions précises relatives aux critères de sélection, notes prises en compte, traitement des bac 0 et des bac+1, remboursement des frais d’inscription au concours … Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille, aborde ces questions sur Campus Channel, ici :

Pour tout savoir sur cette procédure exceptionnelle d’admission, vous pouvez vous reporter au document Modalités d’examen des dossiers Réseau ScPo 2020 et/ou télécharger le réglement du concours 2020.

Pour info, 9 900 candidat(e)s se sont inscrit(e)s au concours 2020. Le nombre total de places ouvertes est de 1 100 : 550 places pour les bac et 550 places pour les bac + 1.


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Concours des grandes écoles : le nouveau calendrier