Inquiétude face à leur parcours scolaire, baisse de motivation ou sentiment d’incompréhension et de délaissement face aux mesures prises pour les soutenir… Ce sont quelques-uns des impacts ressentis par les étudiants confinés, selon une enquête menée par Student Pop, plateforme spécialisée dans les missions courtes, auprès de sa base d’étudiants.

Depuis plus d’un mois, les étudiants français sont confrontés à une situation inédite : privés des bancs de la fac à cause du confinement, ils doivent étudier de chez eux. Comment le vivent-ils ?

50 % des étudiants avouent avoir décroché

Une majorité des étudiants interrogés admet ne pas réussir à étudier correctement pendant le confinement, selon Student Pop.

Malgré les mesures mises en place par les établissements avec des cours ou des plateformes en ligne et des conférences digitales, les étudiants français peinent à étudier. En cause, les conditions du confinement : plus de 31% des interrogés disent se sentir à l’étroit ou trop dérangés pour pouvoir étudier calmement dans leur espace de confinement.

66 % déclarent que le confinement les met dans « une situation financière compliquée ». Privés notamment de leurs jobs étudiants pour permettre de subvenir à leurs besoins essentiels, ils peinent à joindre les deux bouts.

A noter qu’une initiative solidaire menée par des employés de Student Pop et des entreprises partenaires, #DuBeurreDansLeursEpinards, donne un coup de main aux étudiants qui sont dans une situation financière compliquée, en particulier en distribuant des repas et des produits de première nécessité aux étudiants d’Ile-de-France. Pour faire des dons de produits ou de temps, ça se passe ici : contact@dubeurredansleursepinards.fr.

63% sont inquiets quant à leur avenir professionnel

32 % se disent même « très inquiets » quant cet avenir. ​Parmi les étudiants en dernière année, plus de 51 % redoutent de ne pas trouver d’emploi à la sortie de leurs études, la plupart des embauches étant gelées.

Enfin, on apprend que 23 % des étudiants interrogés vivent leur confinement dans un appartement de moins de 20 m², 5 % dans moins de 10 m², mais 39 % en famille dans une maison.

Image : 1820796/Pixabay


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Une nouvelle aide exceptionnelle de 200 euros pour les étudiants précaires