Voilà une activité d’actualité : nous avons été enfermés et parfois pris quelques kilos. Du coup, le footing est idéal pour s’aérer et retrouver la ligne. Ce qu’il y a de génial, c’est que ça ne coûte rien et qu’on peut le pratiquer partout. Même si forcément, certains lieux sont plus inspirants et motivants que d’autres. Voici donc les villes étudiantes de France qui se prêtent le mieux au footing.

Lyon

Le Parc de la Tête d’or est un haut lieu du footing ! Ouvert en 1857, il fait le bonheur des Lyonnaises et des Lyonnais à longueur d’année. Un sanctuaire de 117 hectares pourvu d’un superbe lac. Un peu comme à New York en somme !

Toulouse

On parle ici bien sûr du Canal du Midi. Parfait pour faire son footing, à son rythme, en centre-ville, ou, et c’est encore mieux, en périphérie, le canal est absolument idéal pour prendre l’air sans avoir à craindre la pollution ou les voitures. Dans un sens comme dans l’autre, en regardant les canards qui s’ébattent et les péniches qui de temps en temps, rompent la tranquillité de l’eau.

Nice

Pour un footing 5 étoiles, la Promenade des Anglais est parfaite ! D’un côté les beaux bâtiments et de l’autre la Méditerranée. Et si vous voulez ajouter un peu de difficulté à l’exercice, vous pouvez même courir sur la plage… Notez que ça marche aussi sur la Croisette à Cannes avec le même genre d’ambiance.

Paris

Il existe plusieurs endroits tout indiqués pour la course à pied dans la capitale. Cependant, s’il est très agréable de courir aux Buttes Chaumont par exemple, les quais de Seine s’imposent véritablement comme le spot parfait. Car quand il y a de l’eau, c’est tout de suite plus dépaysant non ?

Bordeaux

On reste sur les quais avec la Garonne ! Bordeaux qui est aussi une grande ville de runners ! Des sportifs qui apprécient les aménagements pour se dépenser loin de la circulation, en toute sécurité.

Nancy

On peut courir au Parc de la Pépinière de Nancy, mais on peut aussi s’adonner à toutes sortes d’activités grâce aux aménagements. On trouve ainsi un mini-golf, une roseraie, des animaux, un gymnase, des terrains de toutes sortes et même un kiosque à musique et un théâtre à marionnettes.

Grenoble

On termine au pied des Alpes, dans l’Isère, avec les parcours que propose la Bastille. Attention néanmoins car ici, le footing est plutôt intense, avec une ascension qui peut se terminer, pour les plus courageux, au sommet du Mont Jallas, à 635 mètres d’altitude. Ça ne paraît pas si terrible dit comme ça mais dans la pratique, c’est plutôt usant !

Digital StillCamera

Ce ne sont bien sûr que quelques exemples car la France regorge de superbes endroits pour faire son footing ! Que ce soit dans les petites ou les grandes villes.


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Goove app : une appli gratuite pour faire du sport à domicile