L’email a bien été copié

 

Les fast-foods présentent l’avantage d’embaucher régulièrement et d’être particulièrement adaptés aux horaires des étudiants. Et des fast-food, il y en a partout ou presque ! Pour un premier boulot ou pour financer ses études, trouver un job dans un fast-food semble être i, bon plan. Mais qu’en est-il de la pratique ? Quels sont concrètement les avantages et les inconvénients ?

Les avantages

Il faut tout d’abord de souligner que les fast-foods embauchent ! Quand on cherche un boulot à temps partiel, sans avoir vraiment d’expérience, on se heurte souvent à de nombreux refus. Quand on pousse la porte d’un fast-food en revanche, on a toutes les chances de se retrouver face à un interlocuteur qui sera potentiellement intéressé par de nouvelles candidatures.

Ensuite, les plannings proposés sont modulables. Il est ainsi facile d’adapter ses heures à son emploi du temps à la fac et de s’emménager des plages pour étudier avant ou après le travail. C’est par ailleurs tout aussi valable pour les restaurants des grandes chaînes que pour les petites enseignes indépendantes. Même si, bien sûr, vous aurez plus de chances auprès des gros franchisés.

Un autre avantage considérable : pas besoin d’avoir un CV long comme le bras. Les fast-foods forment leurs employés à leurs procédures et acceptent de nombreux profils différents qui peuvent ainsi correspondre aux différents postes disponibles, en cuisine, en salle ou au comptoir.

Enfin, avis aux gourmands, certains fast-foods proposent des tarifs préférentiels, voire des coupons repas gratuits à leurs employés. Un avantage qui peut se transformer en inconvénient si on a décide de prendre la résolution de se mettre au régime…

Cela dit, il faut garder à l’esprit que cette première expérience pourra vous être très utile par la suite. D’abord parce qu’elle vous permettra de garnir votre CV mais aussi car elle illustrera votre volonté d’indépendance, et prouvera ainsi à vos futurs employeurs vos capacités d’autonomie et votre détermination.

Les inconvénients

Dans un fast-food, on ne s’ennuie jamais ! Quand il n’y a pas de clients, en dehors des « rushs », il faut nettoyer le sol, les vitrines, le comptoir, vider les poubelles, préparer les hamburgers, veiller à la bonne tenue des stocks, etc.

Pour un premier emploi, un poste dans un fast-food s’avère plus exigeant qu’on peut le penser de d’emblée. Et donc plutôt fatiguant. Même si à la longue, on finit par s’y faire. Le tout étant d’intégrer les fameux protocoles pour éviter les gestes inutiles et les hésitations qui font perdre du temps, et donc d’être efficace. L’employé de fast-food doit être polyvalent !

Bien sûr, inutile d’espérer toucher le gros lot. De manière générale, les fast-foods payent au SMIC. Il est parfois possible de faire des heures supp’, mais le job ne vous permettra pas de vous payer le voyage à Bali qui vous fait tant rêver.

Et forcément, attendez-vous à ramener chez vous une douce odeur de frite que vous finirez par ne plus supporter ! Mais c’est finalement un moindre mal…


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Etudiants en université : la médecine préventive, qu’est-ce que c’est ?

Job étudiant : ces boulots auxquels vous n’aviez pas pensé


L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié