On parle de plus en plus souvent des VPN. Un outil qui serait, si on se fie aux arguments commerciaux, très utile pour naviguer en toute sécurité sur le web, loin des regards indiscrets et des menaces diverses…

Le VPN, pour Virtual Private Network, ou réseau privé virtuel dans la langue de Molière, désigne une catégorie de logiciels censés compliquer la tâche aux hackers. Comment ? En permettant à l’utilisateur de chiffrer son trafic internet et ainsi de protéger son identité en ligne. Il est alors possible d’accéder librement, sans risque, à tous les sites web du monde. Pour autant, est-ce que les VPN ne possèdent que des avantages ?

Les avantages…

Le premier avantage du VPN est son caractère sécurisant. En établissant une connexion chiffrée entièrement sécurisée entre votre ordi et le web, le VPN protège théoriquement toutes les activités en ligne. Aussi bien la navigation simple que les jeux en réseau, le visionnage de vidéos sur les plateformes de streaming, le shopping, etc. En cela, le VPN trouve particulièrement son utilité dans le cadre d’un WiFi public, c’est-à-dire précisément quand votre activité en ligne a le plus de chances d’être visible par de potentiels hackers.

C’est ainsi que le VPN procure un anonymat total sur le web. Les sites ne peuvent plus voir d’où vous les consultez, et sont dans l’incapacité de vous abreuver en pubs ciblées.

Concernant le visionnage de films et séries, le VPN permet d’accéder à de nouveaux contenus. Prenons par exemple le cas de Netflix ou d’Amazon Prime Video. Deux plateformes présentes en France dont les catalogues peuvent différer d’un pays à l’autre. Grâce à un VPN, à vous des milliers de films et séries. Attention, car cela ne dispense pas de payer l’abonnement !

… et les inconvénients

Le principal inconvénient, c’est qu’un VPN réduit la vitesse de la connexion. Mieux vaut donc bénéficier de la fibre pour pleinement en profiter. De plus, la qualité des offres de VPN est très variable. Il est donc conseillé de bien les comparer les offres avant de basculer.

Et qui dit offres dit forcément tarifs. Car le VPN, ce n’est pas gratuit ! Certains services, comme CyberGhost, restent très accessibles, entre 2 et 3 € par mois. D’autres sont plus excessifs. Mais comme pour Netflix et compagnie, il est souvent possible de faire un essai gratuit.

A savoir aussi, des utilisateurs ont relevé un inconvénient de taille lié à l’adresse IP « virtuelle » que l’on vous attribue quand vous vous connectez au VPN. Une adresse qui, selon le service de VPN choisi, peut être commune à plusieurs utilisateurs dans le monde. Du coup, cette IP, peut éventuellement être blacklistée si les autres utilisateurs de la même IP diffusent des tonnes de spam. Et vos mails risqueront dès lors de de finir dans la boîte spam de vos destinataires…


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Binge-watching : et votre santé ?


 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copi

 

L’email a bien été copié