Bonne nouvelle pour les étudiants franciliens : la Région Ile-de-France vient d’annoncer une série de mesures destinées à les aider à faire face aux conséquences du Covid-19, qui nous pourrit la vie depuis 6 mois.

La Région Île-de-France va distribuer plus de 600 000 masques lavables pour les étudiants franciliens – soit un par étudiant.

Elle attribuera un chèque numérique de 100 euros à destination des boursiers bacheliers 2020 et des étudiants en grande précarité, identifiés au préalable par les services sociaux des établissements. Objectif de ce coup de pouce : leur permettre d’acheter, dans un réseau d’enseignes spécialisées dans les secteurs informatique et numérique, du matériel informatique ou encore compléter l’achat d’un ordinateur. L’attribution de cette aide se fera en deux vagues : à l’automne et au printemps.

1 300 euros pour les étudiants infirmiers en stage

La Région annonce aussi la création d’un fonds de secours de 10 000 ordinateurs pour les universités, afin d’assurer la continuité pédagogique en cas de fermeture imposée par la situation sanitaire.

Par ailleurs, la Région va doter les IFSI (instituts de formation aux soins infirmiers) régionaux d’un million d’euros « pour permettre le virage numérique de ces établissements (accès WiFi et campus connectés) ». Mieux encore, une aide financière exceptionnelle de 1 300 euros est prévue pour les étudiants infirmiers en stage pendant la crise.

Campagnes de dépistage et formations courtes

La collectivité annonce également un ensemble de mesures sanitaires de prévention. Ainsi, trois campagnes de test Covid-19 seront réalisées dans les établissements régionaux d’enseignement supérieur.

En parallèle, la Région va proposer à l’ARS (Agence régionale de santé) d’expérimenter les tests antigéniques dans les zones à risques ou en cas de suspicion de clusters à l’université. Elle mettra également en place une expérimentation de chiens dépisteurs avec le SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) de Seine-et-Marne et la Croix-Rouge à l’université Gustave Eiffel.

Enfin, la Région Île-de-France proposera aux étudiants qui arrivent sur le marché du travail cette année, des formations courtes afin de les réorienter vers des domaines en tension (tels que le bâtiment, les travaux publics, la sécurité, le sanitaire et le social, le numérique, l’agriculture et l’environnement).


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Covid-19 et Erasmus : qu’est-ce qui change ?


 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié