Notre smartphone nous suit partout ! Dans les transports en commun, dans la rue, au travail… Partout ! Du coup, on le consulte un peu n’importe où aussi sans forcément faire attention. Dans le métro en particulier, les vols à l’arrachée sont courants. On tient son téléphone en main et l’instant d’après, on se retrouve à courir derrière quelqu’un qui vient de nous le dérober. Alors que faire dans les moments qui suivent le vol de son téléphone ?

Les démarches à effectuer sans tarder

La première chose à faire est… d’appeler son opérateur pour bloquer la ligne. A condition d’avoir sous la main quelqu’un qui ne s’est pas fait voler le sien 😉.

C’est simple et rapide et grâce à ça, le voleur ne pourra pas utiliser votre abonnement. Rendez-vous ensuite dans un commissariat ou une gendarmerie pour déclarer le vol. Si vous pouvez, donnez bien le numéro IMEI de l’appareil qui se trouve sur la boîte du téléphone (et sous la batterie, mais si n’avez plus le téléphone, ça vous fait une belle jambe).

Pourquoi ? Parce que les forces de l’ordre pourront envoyer une copie du procès-verbal à votre opérateur qui bloquera ensuite le téléphone auprès de la totalité des opérateurs. Très vite, n’oubliez pas de changer tous vos mots de passe : Facebook, votre boite mail, Twitter, Instagram, Linkedin, Tik Tok, etc. Cela évitera qu’on poste à votre place sur les réseaux sociaux et qu’on ait surtout accès à des informations sensibles.

Dans le cas où des communications frauduleuses auraient déjà été passées, n’oubliez pas de prendre contact avec votre assurance. Sachez qu’Yvon Assur’ étudiant vous couvre dans ce cas de figure.

Tout n’est peut-être pas perdu…

Il est possible de localiser votre téléphone. À condition bien sûr d’avoir installé au préalable une application de tracking. Google le propose tout comme de nombreux fabricants. Ainsi, il est possible de le bloquer à distance, de le faire sonner, d’envoyer un message au voleur ou, plus intéressant, d’effacer l’ensemble des données.

On ne saurait trop vous recommander de prendre toutes les précautions utiles afin d’éviter ce genre de déconvenue. De faire notamment très attention quand vous sortez votre téléphone dans les endroits à risques comme le métro, le bus ou simplement dans la rue.

Pour ce qui est de l’ordi

Dans le cas d’un vol de laptop, il est également nécessaire de déclarer le vol. Le tout en n’omettant pas de communiquer le plus d’informations possibles sur l’appareil : sa marque, son modèle, son numéro de série si possible, une facture d’achat…

Comme pour le smartphone, il est également possible de localiser son appareil. Que ce soit sur Mac ou sur PC grâce à Windows . Et bien sûr, empressez-vous de changer tous vos mots de passe !

Il convient là aussi de faire preuve de prudence. Saviez-vous par exemple que plus de 4 000 ordinateurs portables sont volés chaque semaine dans les aéroports européens ? Vous voilà prévenu(e) !


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Comment réduire la facture de son téléphone ?


L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié