Depuis le premier confinement et plus encore avec le second, les Crous multiplient les aides et les initiatives pour amortir les conséquences de la crise sanitaire auprès des étudiants. Yvon fait le point.

Près de 400 resto U restent ouvert sur 800. La vente à emporter a très rapidement pris le relais de la restauration assise.  Et les Crous ont fait évoluer leur offre en fournissant rapidement une offre de plats chauds toujours « fait maison » par leurs équipes de restauration, tout en continuant de proposer une alternative végétarienne. Certains Crous ont également pu déployer des solutions de livraison directement au pied des résidences pour aider au mieux les étudiants.

Les étudiants ont majoritairement souhaité demeurer dans leurs logements étudiants durant ce nouveau confinement. Leur vie doit être facilitée par les référents étudiants : 216 étudiants ont d’ores et déjà été recrutés et les recrutements se poursuivent. 1600 référents doivent déployés dans les cités universitaires.

Des référents contre l’isolement

Ces référents, qui rendent visite chaque jour aux résidents permettent, aux côtés des agents des Crous comme des volontaires en service civique du réseau et en lien avec l’ensemble des professionnels (services sociaux, services de santé universitaire, etc.), de lutter contre l’isolement des étudiants, de sensibiliser au respect des consignes sanitaires en résidence, de repérer les étudiants en difficultés…

A noter aussi la poursuite de l’animation de la vie en résidence, entièrement en ligne avec de nouvelles activités financées grâce à la CVEC : ateliers de sport à distance, cours de cuisine… autant d’initiatives bienvenues permettant aux étudiants de continuer à bénéficier de l’action des Crous… On peut citer les concerts « me-time indoor » du Crous de Lyon, de cours de yoga en ligne organisés par les Crous de Créteil et Strasbourg, de cours de Zumba en ligne à Amiens…

Des aides pour faire face

Les Crous sont par ailleurs mobilisés pour permettre le déploiement des mesures nationales annoncées par le Gouvernement pour venir en aide aux étudiants.

L’Aide RESO (report de stage obligatoire) est ouverte depuis la semaine du 2 novembre. Elle s’adresse aux étudiants dont le stage prévu à la fin de l’année universitaire 2019-2020 a été repoussé, afin de bénéficier d’une prolongation de bourse. La demande s’effectue sur le guichet unique des Crous messervices.etudiant.gouv.fr.

Toujours sur messervices.etudiant.gouv.fr, le Cnous déploie un espace numérique dédié, où les étudiants auront la possibilité de bénéficier d’un réexamen simplifié de leur dossier ou de faire une demande de bourse si leurs revenus ou ceux de leur famille ont fortement baissé en 2020.

Enfin, l’aide aux étudiants boursiers de 150 € sera versée à partir du 5 décembre prochain, en même temps que la mensualité de bourse du mois de décembre.

 


A LIRE AUSSI SUR YVON MAG’

Financer ses études : le point sur les aides complémentaires

Création de 1 600 postes de référents étudiants en cités U pour lutter contre l’isolement

Covid-19 et cours en distanciel : SFR et Emmaüs Connect se mobilisent en faveur des étudiants


L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié

 

L’email a bien été copié